Réaliser sa toiture végatale

Le sedum, une plante très adaptée aux toitures végétalisées

Le sedum est une plante succulente, qui fait partie de la famille des Crassulacées. Ses fleurs, en forme d’étoile à 5 branches, sont le plus souvent rouges, mais peuvent être de différentes couleurs selon les variétés.

Présent dans l’hémisphère nord, en particulier dans la région méditerranéenne, le sedum est considéré comme une plante de rocaille, voire un petit arbuste. Mais ses propriétés en font une plante idéale pour une toiture végétalisée :

  • Comme toute plante grasse, le sedum stocke son eau dans les feuilles. Elle est donc adaptée pour résister à la sécheresse.
  • Son métabolisme s’adapte pour limiter les pertes en eau. Ainsi, ses feuilles de forme sphérique ou elliptique ont peu de surface de contact avec l’air : cela permet de limiter la transpiration de la plante. Aussi, elle régule les pertes d’eau sans contrainte pour la photosynthèse : le CO2 est absorbé la nuit par les stomates qui s’ouvrent, puis est libéré le jour et incorporé par la photosynthèse. Ainsi les stomates des feuilles ne s’ouvrent que la nuit, et l’humidité est conservée le jour.
  • Très peu sensible aux maladies et parasites, le sedum ne requiert pas d’entretien de prévention.
  • Peu gourmande, cette plante se satisfait de très peu de nutriments pour s’épanouir.
  • L’enracinement du sedum est très peu profond, ce qui est idéal pour une toiture.

Avec toutes ces qualités, le sedum est très clairement la plante qui résiste le mieux aux conditions de vie sur une toiture. Le fait que son système racinaire soit peu profond induit qu’il a besoin de peu de surface pour s’épanouir : c’est pourquoi le sedum peut se poser en tapis pré-cultivés. Ces tapis permettent une pose très rapide, et surtout vous offrent une couverture végétale dès la pose. Cependant il faut les poser rapidement après la livraison, pour éviter que les plantes ne s’abiment. Regardons de plus près les différentes étapes préalables à la pose.

toiture végétale

Comment préparer sa toiture végétalisée ?

La première étape consiste à réaliser un cadre sur le pourtour de la toiture. Il peut s’agir d’équerres métalliques, ou d’un cadre en bois ou béton. Une épaisseur de 5 cm est suffisante, étant donné la faible profondeur de l’enracinement des plantes. Si la pente du toit est supérieure à 20°, il faut rajouter des traverses en bois (pin ou sapin par exemple) pour retenir la terre, en quadrillant la surface avec des carrés de 30 à 50 cm de côté. Attention, la pente du toit ne doit pas excéder 35°, et ne doit pas être nulle : l’eau doit pouvoir s’écouler. Il faut ensuite poser une bâche le long du cadre, pour assurer l’étanchéité de la structure. Cette bâche peut être en caoutchouc de type EPDM : ainsi on s’assure qu’elle est résistante à une éventuelle pénétration des racines. Les dimensions de cette bâche doivent être celles du toit à recouvrir + 5 cm de chaque côté, afin de recouvrir les bords intérieurs du cadre. Vous pouvez fixer cette bâche à l’aide d’une agrafeuse, en pensant bien à agrafer sur le cadre et non pas sur les versant du toit : ainsi vous évitez de la percer et d’altérer l’étanchéité du système.

Deuxième étape, non obligatoire mais recommandée : poser un Géotextile non-tissé (de minimum 130g/m2) par-dessus l’étanchéité. Ce Géotextile permet de préserver l’étanchéité, en prévenant de l’usure par dilatation.

Munies de réservoirs d’eau, nos plaques assurent une bonne régulation de l’eau en période de fortes précipitations comme en période de sécheresse. Ces plaques assurent ainsi à elles-seules les fonctions de plusieurs éléments : le drain, le substrat et la réserve d’eau. Il n’est donc pas nécessaire de réaliser un drain, ce qui est très avantageux et pratique.

Une pose facilitée grâce aux dalles

Pour poser les plaques de sedum, rien de plus simple : il suffit d’emboîter les dalles les unes aux autres latéralement. L’excédent se coupe facilement avec une scie circulaire. N’oubliez pas d’arroser les dalles après la pose, pour le commencement. Ensuite, … c’est terminé ! Puisqu’il est recommandé de poser les plaques de sedum au maximum 48 heures après la livraison, il est préférable de planifier la date de livraison à l’avance, pour être certain d’être prêt et disponible le bon jour.

En occupant tout l’espace disponible sur le toit, les performances énergétiques de votre construction vont être grandement augmentées : les plantes rejetteront de l’eau dans l’air en transpirant en cas de sécheresse, et offrir une bonne isolation thermique en hiver.

Ma Toiture végétale

Nous vous proposons notre solution pour votre toiture végétalisée constituée de sedums cultivés sur des plaques structurées n PE-HD et munies de réservoirs d’eau intégrés.

Nos autres conseils :

Conseils - Paillage miscanthus

Les avantages du paillages

Conseils - Paillage miscanthus

Application du paillage dans le jardin

Conseils - Paillage miscanthus

Pourquoi choisir le paillage en miscanthus pour son jardin?

Conseils rouleau en gazon

Comment entretenir sa pelouse ?

Conseils rouleau en gazon

Quand semer sa pelouse pour avoir un beau jardin ?

Conseils rouleau en gazon

Comment préparer son terrain pour obtenir une belle une pelouse ?

Conseils - Toiture végétale

L’isolation naturelle de la toiture végétale

Conseils - Toiture végétale

Les avantages d’une toiture végétale

Conseils rouleau en gazon

Comment poser le gazon en rouleau?

Conseils rouleau en gazon

Pourquoi choisir le gazon en rouleau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *